testi.xyz

13 block – les dodanes testo

attendere prego...

[paroles de “les dodanes”]

[intro : tag]
la mort ou tchitchi ?
la muerte (la muerte)

[pré+refrain : zefor]
les dos d’ânes de la ville, les dos d’ânes de la ville
obsédé par le biff, [?] je l’appuie
hamdoulilah depuis on met pied dans le club
tu découpes [du vip ?], t’as sucé des bites
t’as rejoint l’autre team, t’as vu qu’elles étaient molles
comparer à ici, nous c’est d’la dur, d’la taurine de taureau
les cojo’ sont très gros, les qlawis sont très grosses (les cojo’ sont très gros, les cojo’ sont très gros, shoo)

[refrain : zefor]
je ne mens pas l’équipe, je ne mens pas (je ne mens pas)
c’est des mythos, jamais dans le bloc (jamais dans le bloc)
ils n’ont que vu mais jamais bicrave (han, han)
les moulas, c’est [des dégueulasses ?]
et on sait rien [?] (ville)
venez recharger, la bonbonne est vide (ouh)
mais y a les flics comme à la fin du clip (ouais)

[couplet 1 : zed]
faut la gova des govas (soixante, soixante)
la rover des rover, les lovés à sossa, amadeus mozart
des billets mauves rosa, du 22 mendoza (binks, binks)
on veut tous être au top (wow)
les vautours te regardent
les vautours te regardent, attendent juste un faux pas
attendent juste le faux pas pour t’allumer ta race (bang, bang)
le chargeur vide après être passé dans ton coin
ah, ça revend des doses sur leboncoin
ah, là j’suis [?] dans le poing
ah, [il maille en moula ?] pour de vrai
les bécanes sifflent font du boucan sur la rue
nion, que des corps à terre sur l’avenue
ah, les mecs de la cité font du bruit comme d’habitude
oh, je cherche les bénéfices, il faut des bénéfices donc y a des sacrifices, ah
j’ai tendance à le dire parce que je sens venir, parce que je sens venir
toujours la même équipe, toujours la même équipe, j’suis toujours dans la ville, ah
9.3.2.7, soixante
[refrain : zefor]
je ne mens pas l’équipe, je ne mens pas (je ne mens pas)
c’est des mythos, jamais dans le bloc (jamais dans le bloc)
ils n’ont que vu mais jamais bicrave (han, han)
les moulas, c’est [des dégueulasses ?]
et on sait rien [?] (ville)
venez recharger, la bonbonne est vide (ouh)
mais y a les flics comme à la fin du clip (ouais)

[couplet 2 : stavo]
nonantos, coupe
le joujou à côté est tout près (tout près)
et l’utilisateur est prêt (moi+même)
un utilitaire a crocheté (ouais)
un mec de mèche s’est incrusté (coupe)
c’est nous les capitaines crochet (ouais)
la kichta de plusieurs couleurs (arc+en+ciel)
y a que ça qui peut être mélangé
0.9, on n’se mélange pas (nan, nan)
c’est pas intéressant les à+peu+près
ça m’intéresse pas, j’préfère abrégé
j’suis pas dans les grammes mais dans les valises (valises)
j’sais pas si pour tout l’monde c’est valide (valide)
les fortunes riment avec tragédies (ouais)
mais les destins se frottent et se touchent (ouais)
quand y a trahison, vive les cartouches (cartouches)
dans le ghetto, les gentils souffrent (nan)
et les vrais subissent, résistent
[pré+refrain : zefor]
les dos d’ânes de la ville, les dos d’ânes de la ville
obsédé par le biff, [?] je l’appuie
hamdoulilah depuis on met pied dans le club
tu découpes [du vip ?], t’as sucé des bites
t’as rejoint l’autre team, t’as vu qu’elles étaient molles
comparer à ici, nous c’est d’la dur, d’la taurine de taureau
les cojo’ sont très gros, les qlawis sont très grosses (les cojo’ sont très gros, les cojo’ sont très gros, shoo)

[refrain : zefor]
je ne mens pas l’équipe, je ne mens pas (je ne mens pas)
c’est des mythos, jamais dans le bloc (jamais dans le bloc)
ils n’ont que vu mais jamais bicrave (han, han)
les moulas, c’est [des dégueulasses ?]
et on sait rien [?] (ville)
venez recharger, la bonbonne est vide (ouh)
mais y a les flics comme à la fin du clip

- 13 block testo

Testi di Random