testi.xyz

116 tp – j’voulais testo

attendere prego...

[refrain : 116]
j’voulais avoir plus de temps et rouler
en plus j’crois qu’j’ai l’blues de toi
[“évoluer” ?] entouré des miens, j’veux quitter la zone
j’écris mon histoire, j’écoute pas la vôtre
j’voulais avoir plus de temps et rouler
[“évoluer” ?] entouré des miens, j’veux quitter la zone
entouré des miens, j’veux quitter la zone
j’regarde, le ciel acquitter les hommes

[couplet 1 : 116]
j’voulais du temps c’est vrai, mais j’voulais pas m’sevrer
j’étais accro, accro au fait qu’un jour elle me sauv’rai
j’suis avec tout les soirs, on marche et on espère plus
j’lui raconte mes histoires, tous les détails d’une jeunesse perdue
entre toi et moi, au fond, t’as finis par aimer
j’monte sur les toits et mate toute la ville qui m’a parrainé
d’puis l’temps j’ai finis par traîner
toujours dans des rues sombres pas dans des bars rennais
reconnais l’écusson
à part mon reuf j’ai pas d’aîné
j’suis du+per c’est vrai, j’ai dû persévérer, on rêve de percer, ouais
j’savais pas qu’mes doutes, mes peurs se verraient
elle m’a aidé à y croire, et mes sœurs à écrire
en cas d’défaite ou victoire, en cas d’sérieux ou de rires
voir mes g’s heureux, on cons’ la bonne
embrouille pour dix euros
on était miséreux mais généreux, et c’pour ça qu’on s’la donne
si marine passe on y go, igo on est ensemble
toujours passionné gros
j’ouvre les portes mêmes sans passe navigo
il en fait plus que toi, dis pas qu’mon reuf est moi
tant qu’la santé est bonne, c’est la famille, j’suis refait moi
j’vois plus qu’un reflet mince quand j’repense à elle
j’parle de ma rime depuis l’début, chacun contrôle sa haine, mais le temps ça aide

[refrain : 116]
j’voulais avoir plus de temps et rouler
en plus j’crois qu’j’ai l’blues de toi
[“évoluer” ?] entouré des miens, j’veux quitter la zone
j’écris mon histoire, j’écoute pas la vôtre
j’voulais avoir plus de temps et rouler
[“évoluer” ?] entouré des miens, j’veux quitter la zone
entouré des miens, j’veux quitter la zone
j’regarde, le ciel acquitter les hommes

[couplet 2: m$]
j’crois qu’la musique me lé+par, quand ça va pas ça répare
et même pendant les rapports, nouvelle playlist, ça repart
tu sais l’passé ça ment pas, c’est p’t’être pour ça que j’m’emporte
y’a tellement d’monde à ris+pa, pourtant fermée sont les portes
ceux qui s’en vente on les f+ck, même leur cv il est faux
ça vient d’en bas, on les choque
traîner dehors a réchauffe
on a vécu sans moyen, enfin y’en a un c’est tout niquer
aucune sagesse pour des croyances qui rendent ta vision limitée
et si tu réussi en payant, mon avis sur toi s’ra mitigé
t’aura beau faire la mala, t’as jamais touché plus d’10g
dis moi d’où t’es, j’te dirais “genre t’es fatigué avant 10 heures”
ton vécu une sale d’attente, donc t’as tout mis dans ton teaser
nous, l’passé est à cacher, les erreurs tu les paye cache
à tout ces moments qu’on a gâché à trop écouter l’ange de gauche

[pont]
“qu’est+ce qu’on peut dire sur l’instant présent ? elle fait trois minutes et demi, je dis des choses différentes sur l’instant présent pendant trois minutes et demi. je me donne du mal. je veux que les chansons soient abouties, qu’elles aillent jusqu’au bout, qu’on puisse dire “mais comment il a fait pour raconter ça ?”.”

[refrain : 116]
j’voulais avoir plus de temps et rouler
en plus j’crois qu’j’ai l’blues de toi
[“évoluer” ?] entouré des miens, j’veux quitter la zone
j’écris mon histoire, j’écoute pas la vôtre
j’voulais avoir plus de temps et rouler
[“évoluer” ?] entouré des miens, j’veux quitter la zone
entouré des miens, j’veux quitter la zone
j’regarde, le ciel acquitter les hommes

- 116 tp testo

Testi di Random